Les travailleurs RMP arrêté l'auteur présumé de l'accident, mais celui-ci a affirmé que la victime l'a attaqué et l'a déchiré la veste. Aussi, il a nié que lui a décerné le téléphone. Lors de la vérification il a trouvé le téléphone, mais l'homme a déclaré que l'ai acheté il y a deux ans magasin de pion.

Les deux ont exprimé leur désir d'écrire des déclarations à la police, par conséquent, les passages à la parcelle Госполиции pour les élucider.