Il faut signaler que l'a été prise par des experts et des représentants des autorités des états-UNIS et de l'UE dans le cadre des négociations de Bruxelles.

À Washington d'examiner d'autres moyens d'assurer la sécurité à bord des avions, les états-UNIS.

Auparavant, l'union Européenne a demandé l'urgence des négociations avec les états-UNIS quant à une éventuelle levée de l'interdiction pour les passagers de transporter des ordinateurs portables dans les avions.